Rapport annuel 2019 de la Conférence suisse des hautes écoles

Le rapport annuel 2019 fournit des renseignements sur les principaux dossiers en matière de politique des hautes écoles que la CSHE a traités au cours de l’année écoulée et sur les principales décisions qu’elle a prises. La fixation d’une coordination de la politique des hautes écoles à l’échelle nationale et la planification financière pour la période 2021 à 2024 ont été au centre des préoccupations de la CSHE dans l’optique de la préparation du message FRI pour les années 2021 à 2024. Ainsi, sur mandat de swissuniversities, la CSHE a notamment arrêté les priorités suivantes : encouragement de la relève scientifique, promotion de la relève dans les domaines subissant une pénurie de personnel qualifié (MINT, TIC, médecine et santé) et renforcement des compétences numériques des diplômés et du personnel scientifique. En 2019, la CSHE a aussi traité de questions relatives aux interfaces entre le domaine des hautes écoles et la formation professionnelle supérieure en ce qui concerne la formation continue et a approuvé une nouvelle ordonnance sur la coordination de l’enseignement dans les hautes écoles suisses.

Le rapport se trouve sous le lien suivant :  Rapport annuel 2019

La CSHE a pris connaissance des résultats du relevé des données sur les coûts de la formation en médecine humaine pour l’année 2018

Le projet « Relevé des coûts pour la formation universitaire et la recherche en médecine humaine (EKOH) », mené par la CSHE en collaboration avec la CDS, a pour objectif de déterminer les coûts totaux réels des études de médecine, à savoir les coûts de la formation en médecine humaine générés dans les universités et les hôpitaux universitaires (formation de base : bachelor et master). Les relevés établis pour les années 2016 et 2017 ont fourni pour la première fois en 2019 des données solides sur divers indicateurs de coûts (voir rapport EKOH). Le 1er juillet 2020, la CSHE a pris connaissance des résultats du relevé des données sur les coûts de la formation en médecine humaine pour l’année 2018.

Résultats du relevé des données 2018

Ordonnance du Conseil des hautes écoles pour l'accréditation dans le domaine des hautes écoles: ouverture de la consultation

Dans sa séance du 27.02.2020, le Conseil des hautes écoles a pris connaissance des modifications de l’ordonnance d’accréditation proposées par le Conseil suisse d’accréditation et il a chargé la conférence spécialisée et le SEFRI d’ouvrir la consultation sur le projet d’ordonnance. Vous trouverez les documents de la consultation ci-après comme fichier ZIP.

Le test d'aptitudes pour les études en médecine (AMS) devrait avoir lieu comme prévu

Le test d’aptitudes pour les études en médecine (AMS) devrait avoir lieu cette année, comme prévu, le 3 juillet 2020. Cela a été décidé par le Conseil des hautes écoles de la Conférence suisse des hautes écoles (CSHE) le 18 mai 2020 sur recommandation de la Conférence des recteurs des hautes écoles suisses, swissuniversities. Cette année aussi, entre 3800 et 4000 participantes et participants au test sont attendus. Le test d’aptitudes pour les études en médecine se déroule de manière décentralisée et simultanément dans au moins 8 lieux de test en Suisse avec plus de 20 locaux de test. swissuniversities est responsable de la mise en œuvre du test AMS.

Le communiqué de presse

Recommandation relative à l’admission aux études de médecine pour l’année académique 2020/2021

Sur la base du nombre d’inscrits qui lui a été livré par swissuniversities, le Conseil des hautes écoles a recommandé aux cantons de Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Berne, Fribourg, Tessin et Zurich ainsi qu’au Conseil des EPF d'appliquer un numerus clausus pour l'accès aux études de médecine humaine, dentaire, vétérinaire et chiropraxie pour l'année académique 2020/2021.

Le communiqué de presse